Choeur d'hommes d'Anjou choeur d'hommes fondé en 1990

Le choeur a fait trembler les voûtes de la chapelle

24 avril 2018

Ouest-France 22/03/2018

À Notre-Dame du Marillais, le choeur a donné un concert exceptionnel.

Environ 120 personnes sont venues, samedi soir, en la chapelle mariale de Notre Dame du Marillais, au concert du Choeur d’hommes d’Anjou, dirigé par Bernard Chérel. Il était accompagné au piano par Muriel Stip, professeur au Conservatoire de Tours.

La première partie était dédiée à des chants sacrés des cultures orthodoxes, chrétiennes et juives. Parmi ceux-ci, Aimons toujours, extrait d’un poème des Contemplations de Victor Hugo, qui n’avait « plus été interprété depuis 80 ans ».

Après l’entracte, les textes profanes l’ont emporté sur le religieux, comme l’Hymne à la nuit de Hippolyte et Aricie, de Jean-Philippe Rameau. Une pièce créée en 1733, dont la musique fut à nouveau rendue célèbre grâce au film Les choristes.

En fin de programme, le choeur a fait entendre La mer de Charles Trénet, et surtout Nathaliede Gilbert Bécaud, un final chanté « à la russe ». À en faire vibrer les voûtes de la chapelle, et conquérir un public applaudissant à tout rompre.

Prochain concerts

Aucun événement n'a été trouvé

Tout afficher

Les actus

Champtoceaux, un beau concert

Champtoceaux, un beau concert

1 février 2019

Extraits vidéos du concert     Comment ne pas réussir un beau concert avec ce si grandiose paysage sur la Loire au Champalud. Les spectateurs sont sortis enchantés des prestations du choeur  Appogiatures de Carquefou et du Choeur d'Hommes d'Anjou. Quel plaisir de chanter dans cette église aux profondes résonances !      

Voir tout